Pour garantir la productivité, les collaborateurs doivent évoluer dans un environnement professionnel adapté. Les espaces de travail doivent offrir un environnement intérieur stable, imitant quelque peu le monde extérieur et s'y adaptant. Au fil des saisons, les espaces doivent se transformer pour répondre aux besoins des collaborateurs. Les environnements intérieurs sont touchés par de multiples facteurs, comme la lumière naturelle, les couleurs, les plantes et la température. Les ordinateurs de bureau et les équipements électriques générant de la chaleur, les espaces confinés peuvent rapidement se remplir d'air chaud et sec. Par conséquent, les collaborateurs doivent impérativement rester hydratés, comme la déshydratation conduit à des tensions musculaires, augmentant le risque de troubles musculosquelettiques en position assise.1 À noter qu'une bonne hydratation consiste à boire entre 1,5 et 2 litres d'eau par jour2. En ce sens, il convient de prévoir un point d'eau facilement accessible au moment de concevoir un environnement de travail ergonomique, productif et bénéfique pour la santé.

1. http://www.sittingergonomics.com/how-much-water-do-i-need-to-drink-per-day/
2. https://ki.se/forskning/sluta-klunka-du-dricker-inte-for-lite-vatten.

Plus d’astuces