L'Index Better Effect L'outil qui simplifie le choix de solutions de décoration d'intérieur durables pour les bureaux, les écoles et les espaces publics

Les populations sont chaque jour plus nombreuses à se tourner vers des choix durables. Les architectes, les décorateurs d'intérieur, les clients et les utilisateurs finaux ont des exigences différentes quant aux solutions de décoration d'intérieur pour les bureaux, les écoles et les espaces publics. C'est la raison pour laquelle nous avons lancé l'Index Better Effect, un outil qui simplifie le choix de solutions de décoration d'intérieur durables et respectueuses de l'environnement.

"Les individus veulent voir l'impact réel de leurs choix "

Johanna Ljunggren, Sustainabillity Manager Kinnarps

« Les décideurs du futur ne se contenteront pas d'acheter un label. La tendance est manifeste à l'international. Les individus souhaitent voir l'impact réel de leurs choix. Ils n'accordent aucune importance au symbole lui-même. Ils veulent savoir comment l'entreprise a obtenu le label. Cela aura un impact sur les processus d'approvisionnement. Le fournisseur ne devra pas se contenter de cocher une case. Vous devez montrer que vous maîtrisez la situation », ajoute J. Ljunggren.

L'Index Better Effect est notre moyen de clarifier les aspects liés à la durabilité et de faciliter les travaux afférents dans les projets de décoration d'intérieur. Il a été conçu pour que les questions fondamentales associées à la durabilité puissent être aisément identifiées par tous et que les produits satisfaisant les critères puissent être comparés sans difficulté. Choisir des bureaux, des chaises, des rangements et d'autres éléments de décoration d'intérieur devrait être facile.

Répondre aux besoins des architectes

L'Index Better Effect a été conçu pour répondre aux besoins des architectes, décorateurs d'intérieur, acheteurs, entreprises et utilisateurs finaux. Il s'appuie sur une enquête menée auprès d'architectes et de clients et trouve son origine dans les objectifs de durabilité des Nations Unies. Dans le cadre de l'Index Better Effect, nous classons le mobilier destiné à équiper les bureaux, les écoles et les espaces publics en six grands domaines de durabilité. Chaque produit est classé dans ces différents domaines, et vous pouvez voir exactement quels critères ils ont ou n'ont pas remplis. L'outil lié à la durabilité est un outil en ligne facile et rapide à utiliser auquel s'ajoutent sans cesse des informations concernant de nouveaux produits.

Une meilleure durabilité dans l'industrie du meuble

L'Index Better Effect est également disponible en open source et donne ainsi un aperçu de la façon dont nous travaillons avec les produits et dont nous les évaluons à toutes les parties prenantes : des architectes et des acheteurs aux clients et aux concurrents.

« C'est important. Nous analysons non seulement nos bons produits, mais aussi nos défauts. En étant ouverts sur ce que nous faisons, nous offrons à l'industrie la possibilité de coopérer sur des problèmes ayant trait au développement durable. Si nous mettons en place un programme partagé de gestion durable, nous pouvons, ensemble, simplifier la tâche des clients et la vôtre afin que vous fassiez de meilleurs choix dans ce domaine », explique J. Ljunggren.

Le développement durable pèse dans le choix des architectes

Selon Lotta Bergqvist, décoratrice d'intérieur pour Kanozi Architects à Malmö, le développement durable est le premier critère à prendre en compte pour choisir des meubles destinés à des bureaux, des écoles ou d'autres postes de travail.

« Plus nous en savons sur les matériaux tels que les bureaux, les chaises, les rangements et les autres éléments de décoration d'intérieur – et leur mode de fabrication, plus le choix devient évident. »

Chez Kanozi Architects, l'accent est clairement mis sur le développement durable et le principe fondamental est qu'une architecture bien pensée a un effet positif sur les gens et produit une société plus pérenne sur les plans social et environnemental. La société possède des succursales à Göteborg et Malmö et offre des services architecturaux complets, grâce à des architectes, des décorateurs d'intérieur et des ingénieurs. Elle compte 60 collaborateurs au total. Lotta Bergqvist est décoratrice d'intérieur (SIR/MSA) chez Kanozi Architects ; elle travaille actuellement sur des projets pour Akademiska Hus et les bureaux de Tyréns' à Malmö et Lund.

L'importance du mobilier durable

« Lorsque nous choisissons le mobilier et la décoration d'intérieur pour des écoles et des espaces publics, par exemple, nous recherchons des alternatives totalement pérennes. Bien entendu, nous voulons que la décoration soit belle et à l'épreuve du temps. Nous recherchons un mobilier adapté aux activités du client et qu'il pourra utiliser longtemps », explique L. Bergqvist.

Toutes les étapes de la chaîne comptent

« Nous aimons coopérer avec Kinnarps parce que nous savons qu'ils ont pris en compte le développement durable à chacune des étapes de la chaîne, jusqu'à la livraison du projet. Nous pensons que le système de livraison de Kinnarps, où les emballages traditionnels sont remplacés par des couvertures, constitue un formidable exemple de réflexion durable.

 Le mobilier a vocation à être réutilisé, rénové et retapissé, ce sont aussi des facteurs importants. »

"Dans ce secteur, nous sommes transparents quant à notre façon d'envisager les problèmes liés au développement durable, nous échangeons et nous coopérons, et je pense qu'il est essentiel de nous permettre de trouver de bonnes solutions durables."

Une meilleure coopération dans la gestion durable

L. Bergqvist salue l'idée de clarifier les caractéristiques de durabilité des meubles tout au long de leur cycle de vie et d'en faciliter la compréhension au moyen d'un indicateur tel que l'Index Better Effect. Elle apprécie aussi l'idée d'un indice de durabilité accessible à tous en open source, des architectes aux clients et aux utilisateurs finaux.

« Nous avons beaucoup de bons labels de meubles, à l'instar de Svanen et de Möbelfakta, mais ils sont parfois extrêmement spécialisés. Pour un jeune décorateur d'intérieur ou un nouvel acteur du marché, il peut s'avérer difficile d'avoir accès aux ressources nécessaires pour répondre aux principaux labels. Dans ce secteur, nous sommes transparents quant à notre façon d'envisager les problèmes liés au développement durable, nous échangeons et nous coopérons, et je pense qu'il est essentiel de nous permettre de trouver de bonnes solutions durables. En tant que décoratrice d'intérieur, j'estime qu'il est important de s'impliquer dès les premières phases du processus de construction, pour s'assurer que la solution est complète et faire volontairement des choix cohérents. » 

Un approvisionnement simplifié

L'Index Better Effect indique les caractéristiques de durabilité du mobilier, réparties en six domaines : les matières premières et les ressources, le climat, les matériaux purs, la responsabilité sociale, la réutilisation et l'ergonomie. L'idée est notamment de simplifier le travail d'approvisionnement des prescripteurs que sont les architectes et les décorateurs d'intérieur.

« Chez Kanozi, nous travaillons avec le label "Well", qui met l'accent sur le bien-être humain dans sa globalité. Le label couvre l'ensemble des éléments d'un bâtiment, notamment la décoration d'intérieur. Il intègre également l'idée que, dans un bureau, le mobilier peut encourager le mouvement et favoriser le bien-être et la santé. »

Matériaux durables

Pour L. Bergqvist, il est essentiel de disposer des bonnes informations concernant les meubles et les matériaux si l'objectif final est de se conformer à ce que l'architecte a imaginé en termes de durabilité.

« La connaissance des matériaux et des modes de fabrication est cruciale pour nous orienter vers les bons produits. Il peut s'avérer difficile de suivre l'ensemble des nouveaux matériaux qui inondent le marché, et le fait que les producteurs nous communiquent l'ensemble des informations dès le départ nous aide vraiment. Le processus commercial implique également que nous puissions expliquer au client pourquoi nous avons choisi ce meuble ou ce matériau en particulier et en quoi il est durable. »

Ces informations sont également importantes à plus long terme. À la fin d'un projet, la capacité à transmettre une synthèse aux personnes qui vont travailler dans cet environnement et en prendre soin contribue à simplifier la vie de l'acquéreur. La synthèse décrit le mobilier et ses caractéristiques et contient des informations importantes concernant les possibilités de le compléter, le rénover et le recycler.

« Si les collaborateurs ont des questions concernant la décoration d'intérieur et la raison pour laquelle un meuble a été choisi, ils doivent pouvoir trouver ces informations rapidement et facilement. Une synthèse simplifie aussi la gestion de la réflexion durable dans un environnement et contribue à la nourrir. Si les collaborateurs savent pourquoi certains produits ont été choisis, on peut espérer qu'ils ne les compléteront pas par des éléments moins optimaux sur le plan de la durabilité. »

Ce qui constitue un concept de gestion durable en soi.

 

Comment
l'Index Better Effect
fonctionne-t-il ?

Tous les produits sont classés dans six domaines différents. La note la plus élevée dans chaque domaine est de 3 points. La note dans chaque domaine est une moyenne des points décernés pour les indicateurs, à savoir les différentes caractéristiques de durabilité que nous évaluons. La note totale la plus élevée possible lorsque tous les domaines sont combinés est de 3 points. La note totale est une moyenne des points pour les domaines.

1. MATIÈRES PREMIÈRES ET RESSOURCES

Caractéristiques de durabilité évaluées : connaissance de l'origine des matières premières. Connaissance des conditions dans la chaîne de fabrication. Optimisation des ressources.

2. KLIMAT

Kryteria oceny: Transport przychodzący. Transport wychodzący. Dostawcy (energia spoza źródeł kopalnych w produkcji). Producenci (energia spoza źródeł kopalnych w produkcji). Udział materiałów o niewielkim wpływie na klimat.

3. MATÉRIAUX PURS

Caractéristiques de durabilité évaluées : niveaux de contenu chimique respectés. Niveaux d'émissions respectés. Bons choix de matériaux.

4. RESPONSABILITÉ SOCIALE

Caractéristiques de durabilité évaluées : code de conduite pour les fournisseurs. Fournisseurs évalués. Fournisseurs contrôlés dans les pays à risque.

5. RÉUTILISATION

Caractéristiques de durabilité évaluées : possibilité de réparer/rénover ? Possibilité de recycler les matériaux ? Fabriqué à partir de matériaux recyclés ?

6. ERGONOMIE

Caractéristiques de durabilité évaluées : une plus grande mobilité. Personnalisation envisageable. Amélioration du niveau sonore.